« Home | Crédit d'impôt : Equipements conçus pour les perso... » | Crédit d'impôt : Acquisition de certains ascenseur... » | Crédit d’impôt : La fiscalité au service de l'empl... » | Crédit d'impôt sur les frais de garde d'enfants. » | crédits d impôt » | Qu’est-ce qu’un crédit d’impôt ? » | La déduction d’impôt » | Comment obtenir une réduction d’impôt ? » | réduction d impot » | La déclaration des revenus fonciers : Comment remp... »

Crédit d'impôt : Crédit d'impôt sur le Crédit immobilier

La nouvelle loi fiscale prévoit un crédit d'impôt sur le crédit immobilier allant jusque 1 500 Euros d'impôts par an, pendant 5 ans.

Il sera possible sur la déclaration de revenus de 2008 de déduire de ses impôts 20% des intérêts d'emprunt immobilier de sa résidence principale, avec un plafond de 1500 Euros de réduction d'impôts pour un couple marié (750 Euros pour une personne seule, 100 Euros supplémentaires par personne à charge).
Le contribuable pourra bénéficier de ce crédit d'impôt sur le crédit immobiliier durant les cinq premières années
de celui-ci.
A titre indicatif, le montant maximum de 1500 euros de crédit d'impôt correspond à une somme totale de 7500 euro d'intérêts sur l'emprunt immobilier.
Ce montant de 7500 Euros d'intérêt correspond approximativement aux montants d'intérêts à payer,durant les premières années d'un crédit immobilier de 200000 Euros à 4% sur 20 ans.

Pour chaque personne à charge, dans le foyer fiscal, un montant de 500 Euros supplémentaires d'intérêts pourra être pris en compte dans le calcul du crédit d'impôt total.

Crédit immobilier et crédit d'impôts : cela change t'il quelque chose pour les non imposables ?

Les particuliers non imposables recevront un chèque du Trésor public du montant de la réduction d'impôt (20% des intérêts déclarés, dans la limite de 1 500 Euros pour un couple marié).

Crédit immobilier : limitations à respecter pour bénéficier de la reduction d'impôt

Plusieurs conditions seront à respecter :

- le crédit immobilier ne peut concerner que la résidence principale du contribuable
qu'il s'agisse d'une acquisition ou d'une construction),
- la réduction d'impôts ne s'appliquera que sur les 5 premières années du crédit
immobilier. Ainsi les crédits immobiliers contractés avant 2002 ne pourront pas bénéficier de cette réduction d'impôt.

Cette réduction fiscale ne sera pas seulement réservée aux primo-accédants mais à toute personne ayant un crédit immobilier en cours.

  • Télécharger votre guide gratuit de l'investissement boursier