« Home | Calcul de l'impôt sur le revenu » | Le Compte Courant Rémunéré : faible rémunération e... » | Loi de Finances 2008: Quelles sont les Modificatio... » | L'exonération fiscale sur le salaire des étudiants... » | Crédit d'impôt pompe à chaleur géothermie » | Credit impot geothermie » | Crédit d'impôt : Récupération d'eau de pluie » | Défiscalisation des heures supplémentaires » | Réduction d'impôt : Réduction d'impôt sur les coti... » | Les exonération d impôt + »

Comment faire sa déclaration en ligne

Déclarer votre revenu par Internet, c'est plus rapide et cela vous permet d'obtenir une réduction d'impôt de 20 euros, si c'est votre première déclaration en ligne.

Attention :
Fini la générosité ! L'an dernier toute personne qui effectuait sa déclaration de revenu par Internet, bénéficiait d'une réduction d'impôt de 20 euros. C'est fini en 2008. Désormais, seules les personnes qui déclarent pour la première fois sur Internet ont droit à la réduction. Les habitués d'Internet n'ont plus droit à aucune réduction.

Comment accéder aux services en ligne ?

Pour accéder à la déclaration en ligne et aux autres services en ligne, il faut créer son " espace abonné ". Il est sécurisé grâce à un certificat électronique et à un mot de passe. Le certificat électronique, délivré lors de l'inscription, est gratuit et valable 3 ans.


Comment obtenir le certificat électronique ?


Avant d'aller sur le site de l'administration fiscale (www.impots.gouv.fr), vous devez vous munir :

- de votre numéro de télédéclarant à 6 chiffres figurant en bas de la première page de votre dernière déclaration de revenus,

- de votre numéro fiscal à 13 chiffres figurant en bas de la première page de la dernière déclaration de revenus,

- et de votre revenu fiscal de référence, indiqué en euros, figurant parmi les dernières rubriques du dernier avis d'impôt sur le revenu.

Afin de protéger le certificat, il faut créer un mot de passe. Attention ce mot de passe sera réclamé lors de toutes les connexions ultérieures.


Bon à savoir
Ceux qui ont déclaré leurs revenus par Internet en 2007 disposent déjà d'un espace abonné et donc d'un certificat électronique.

En cas de problèmes techniques


Sur le site impots.gouv.fr, consultez la rubrique "les réponses à vos questions techniques" dans "Particuliers, déclarez vos revenus". Si vous n'avez pas trouvé la réponse, contactez l'assistance au 0820.326.326 (0,12 euro TTC la minute depuis un poste fixe), du lundi au dimanche, y compris les jours fériés, de 8h à 24h. Si vous appelez depuis l'étranger, composez le 00.800.00.392.392 (numéro vert). Vous pouvez contacter l'assistance technique par courriel (assistance.dgi@assistance-usagers.com).



Attention, tous les logiciels n'autorisent pas la déclaration en ligne
Certains logiciels de navigation ainsi que la majorité des logiciels des ordinateurs Mac ne permettent pas de faire sa déclaration en ligne. Leur utilisateurs n'ont alors pas d'autres solutions que de recourir à la déclaration papier. Mieux vaut faire des tests sur votre ordinateur pour vérifier que la déclaration en ligne y est possible. Si vous vous y prenez au dernier moment, vous risquez de découvrir que vous n'avez pas accès à la déclaration par Internet, alors que le délai de dépôt ou d'envoi de la déclaration papier est déjà ... expiré ! Vous risquez alors des pénalités...

Peut-on utiliser n'importe quel ordinateur pour effectuer sa déclaration par Internet ?

Le certificat s'installe automatiquement sur le disque dur de votre ordinateur (répertoire : C:/téléir/certificats). Il n'est possible de déclarer en ligne qu'à partir d'un ordinateur où est enregistré le certificat électronique. Pour le faire à partir d'un autre ordinateur, il faut copier le certificat sur une disquette, un CD-Rom, une clé U.S.B ou se l'adresser par messagerie.



Comment faire sa déclaration en ligne ?


La déclaration en ligne est identique à la déclaration papier. Il suffit de choisir les formulaires dont a besoin : la déclaration principale n°2042 ; la déclaration complémentaire 2042 C (enfants vivant en résidence alternée, revenus des professions non salariées : revenus agricoles, industriels et commerciaux...) ; la déclaration de revenus fonciers n°2044 ou la déclaration de plus-values sur les cessions de valeurs mobilières n°2074.



Ensuite, on sélectionne les rubriques et on modifie les chiffres portés sur sa déclaration et, selon les cas, on remplit celle-ci. En cas d'erreur, il est possible de corriger le montant erroné.Tant que la déclaration n'a pas été validée définitivement, il est possible de s'interrompre à tout moment. Les rubriques déjà saisies sont conservées pendant quinze jours et seront présentées lors de la prochaine connexion. Après avoir rempli sa déclaration en ligne, le certificat est représenté automatiquement. Il suffit de saisir son mot de passe puis de cliquer sur " signer ma déclaration ".



La dernière étape : l'envoi de la déclaration. Après avoir cliqué sur le bouton " envoyer ma déclaration ", vous recevez un accusé de réception en ligne qui confirme que la déclaration a bien été reçue par les services des impôts. Cet accusé de réception est conservé dans le dossier fiscal en ligne, il peut être le consulté à tout moment.



Les autres services de l'espace abonné du site des impôts


Sur le site Internet des impôts (www.impots.gouv.fr) l'espace abonné, accessible grâce à votre certificat électronique et à un mot de passe, vous permet d'accéder à différents services en ligne et qui vous offrent la possibilité de : déclarer vos revenus par internet à partir du 2 mai, consulter dans votre compte fiscal vos déclarations de revenus antérieures, vos avis d'imposition des 3 dernières années pour l'impôt sur le revenu, la taxe d'habitation et les taxes foncières, payer vos impôts en ligne et gérer vos différents prélèvements (moduler vos mensualités et acomptes, changer le compte bancaire sur lequel les prélèvements sont réalisés), visualiser la situation de vos paiements et disposer d'une information grâce au service intitulé "Mon information fiscale".

  • Télécharger votre guide gratuit de l'investissement boursier